Histoire de greffe... Preparation/ Bone marrow transplant 2

Publié le

Preparation-du-donneur-11.JPGJe ne savais pas alors à quel point le fait de trouver un donneur, qui soit de plus presque parfaitement compatible, tenait du miracle. Combien de personnes sont mortes, faute de donneurs. La greffe n'est plus ce qu'elle était, il y a quelques années, D-ieu merci.
Pour le donneur, ça n'est ni plus ni moins compliqué ou douloureux qu'une simple prise de sang. La préparation du donneur dure une semaine : une série de piqûres pour enrichir le sang (pas très sympa, mais rien de terrible quand on sait qu'au bout une vie en dépend, non ?) Sur la photo, c'est mon frère Georges, mon donneur. Il a l'air de trouver l'infirmière charmante... elle l'est !
undefined
I didn't know then that finding a donor, who is almost perfectly compatible, was something of a miracle. How many people died for lack of donors? The bone marrow transplant is no longer what it was a few years ago, thank G-od. For the donor it is nothing more complicated or painful than a simple blood test. The preparation of the donor lasts one week: a series of injections is given to enrich blood (not very pleasant, but nothing terrible when, at the end, a life depends on it, don't you think so?) In the photo, it is my brother George, my donor. He seems to find the nurse charming. She is!

Commenter cet article